RDV Cabinet & Visio - Crenolibre.fr
 
Gilles Guérin, hypnothérapie à Avignon
 

Consultation d'hypnothérapie pour accompagner le deuil à Avignon

Le deuil ou toute perte ( un travail, un animal de compagnie ...) est toujours une étape de vie très difficile à traverser.

Vous voulez retrouver de l'apaisement et de la tranquillité de manière durable et calmer les vagues d'émotions comme la tristesse ou la colère ?

Vous souhaitez être accompagné sous hypnose dans ce travail de deuil grâce à cette approche douce et globale ?

L'hypnothérapie est l'opportunité de relancer le processus naturel du deuil afin de ressentir enfin de l'apaisement .

L'hypnose pour accompagner le deuil

1- Le deuil ou comment choisir de privilégier  « l’ÊTRE » plutôt que le « FAIRE »

Chacun d’entre nous est confronté à un moment de sa vie à l’épreuve du deuil sous la forme de la perte d’un proche, d’une séparation difficile, d’une rupture amoureuse, d’un divorce ou d’un licenciement.

Et j’entends souvent lors de mes séances d’hypnose à Avignon, cette expression : « Faire son deuil »

Comme si le deuil d’une personne ou de quelque chose à laquelle on tient demandait des compétences pour « faire » quelque chose de volontaire plutôt que de laisser la place à « L’être » en accordant de l’attention à nos ressentis et nos émotions involontaires.

Le deuil est un processus naturel et l’hypnose une aide précieuse dans ce cheminement vers plus d’apaisement.

2- Le deuil : un processus naturel et ses différentes étapes

Les psychiatres Elizabeth Kubler-Ross et Christophe André spécialisés dans le travail du deuil ont identifié plusieurs étapes dans ce processus même si chacun de nous est unique et différent et qu’il n’y a pas de règle dans ce cheminement vers plus d’apaisement.

Le choc / Le déni

C’est une période très courte après le deuil ou la personne ressent le besoin de preuves concrètes

Fuite / recherche

L’année qui suit le deuil, la personne se réfugie dans l’action et le « Faire »

Phase de destructuration

Plusieurs mois après les obsèques, apparition de ressentis de tristesse, colère, déprime

Phase de restructuration

Acceptation et reconstruction de la personne

3- Les symptômes d’un deuil trop difficile

surmonter un deuil

Chacun de nous face au deuil a son propre rythme, cependant dans ce processus naturel (entre 6 et 18 mois en moyenne), la personne peut, passé ce délai, se sentir bloquée dans l’une des étapes (phase de destructuration). Des symptômes inhabituels peuvent alors survenir (phobies, déprime, crises d’angoisses, troubles du comportement alimentaire…). Le deuil peut devenir pathologique.

C’est alors l’opportunité de solliciter l’aide d’un hypnothérapeute pour relancer le processus naturel en direction de la reconstruction et des valeurs de la personne.

4- Comment l’hypnothérapie accompagne le processus de deuil ?

L’hypnose thérapeutique est un formidable outil de changement, car elle agit à différents niveaux en fonction de la phase de deuil dans laquelle la personne se trouve «  bloquée », afin de relancer le processus naturel

Lors d’une séance d’hypnose sur le travail de deuil au sein de mon cabinet d’Avignon, je mets la personne en lien avec le défunt. Ce travail unique et adapté au vécu de chacun, permet de transformer la relation avec la personne disparue :

Relation aux perceptions :

Suite à un décès brutal, la personne peut ressentir le besoin d’exprimer des mots (plutôt que des maux !) et dire un «  AU REVOIR » au défunt.

Le travail du deuil en hypnose créé un contexte et un univers hypnotique dans lequel la personne va exprimer ce qu’elle n’a pas eu le temps d’exprimer, et ainsi transformer la relation et ses ressentis.

Dans le cas de décès suite à de longues maladies, de mauvais souvenirs sous forme d’images intrusives ou de scènes traumatiques persistent souvent sur plusieurs années. Ces pensées deviennent obsessionnelles, bloquant ainsi le processus naturel de deuil.

L’hypnothérapeute va accompagner sous hypnose la transformation de ces images afin de permettre à la personne de garder les bons souvenirs en lien avec ses valeurs.

Relation aux émotions :

Pendant la phase de destructuration, des émotions intenses comme la tristesse ou la colère peuvent ne pas être exprimées et retenues. Elles restent « bloquées » et entraînent des sensations physiques douloureuses

L’hypnothérapeute dans le travail de deuil accompagne la libération ou l’évacuation de ses émotions dans le but d’aller vers plus de calme et d’apaisement.

En conclusion, l’accompagnement du deuil en hypnose au sein de mon cabinet à Avignon, amène à transformer la relation de la personne avec le défunt.

Avant la séance d’hypnose, la personne disparue est perçue à l’extérieur de la cliente. Le travail de deuil consiste à intégrer le défunt à l’intérieur d’elle

Au début, le défunt sera perçu comme extérieur à la personne et elle aura besoin de le garder près d’elle à travers des objets, des photos... Peu à peu, ces objets sont substitués par des souvenirs et des émotions gardés à l’intérieur de la cliente, dans son « être »

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par JPCHAUDOT

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.